Fermeture estivale ☀️

Fabrication française oblige, nos délais de fabrication et de livraison sont allongés en cette période estivale. Si vous êtes pressé(e), demandez notre Promesse de cadeau !

Certaines de nos boutiques ferment leurs portes quelques jours à partir du 1er août prochain. Retrouvez tous les détails sur notre page dédiée :)

Diamant

Le diamant est sans conteste la pierre précieuse la plus célèbre et le choisir n’est pas toujours une mince affaire.

Vous vous demandez certainement ce que signifient les différents acronymes barbares que sont HSI ou GVS. Comment faire pour reconnaître une qualité de diamant ? Et comment savoir si celle que vous avez choisie est la “ bonne ” ?

Pas d’inquiétude, nous vous livrons dans ce guide tous les secrets de la reine des pierres précieuses !

Mais avant cela, revenons un peu en arrière.

L’histoire du diamant

Les premiers diamants furent découverts en Inde, il y a environ 3 000 ans.

Depuis, des gisements ont été découverts sur toute la surface de la planète – les plus grands étant situés dans les vestiges de colonnes d’éruption volcanique, dans une roche appelée “ kimberlite “.

On estime que très peu de diamants arrivent à la surface de la Terre et seuls 0,1 % d’entre eux feront plus d’un carat une fois taillés.

Depuis 1725, date à laquelle l’Inde a été pour la première fois détrônée de sa place de premier producteur mondial de diamants, plusieurs pays se sont volés la vedette : le Brésil d’abord, puis l’Afrique du Sud, le Botswana, et dernièrement, la Russie...

Son nom à lui seul est éloquent : il vient du grec ancien adamas, qui veut dire inaltérable, incassable, pur.

Les grandes caractéristiques du diamant

Formés à 99% de carbone, les diamants sont des véritables joyaux de la nature, datant d’environ 3,3 milliards d’années.

Pourquoi cette pierre est-elle si exceptionnelle ?

——    1. D’abord, c’est le minéral naturel le plus dur qui soit

A 10/10 sur l’échelle de Mohs - l’échelle de dureté de référence - le diamant est la pierre la plus dure de notre planète.

A titre de comparaison, une lame de cuivre est à 3/10, de l’acier à 5,5/10, de l’acier trempé à 6,4/10.

Seul un autre diamant peut rayer un diamant ! Cela ne veut pas dire qu'il est incassable... Mais nous reviendrons en détails sur ce point un peu plus bas :)

——    2. Le diamant a une très grande conductivité thermique

La conductivité thermique du diamant est la plus élevée pour un solide connu. Il conduit la chaleur mieux que l’argent ou même le cuivre ! Une casserole en diamant serait très performante ;)

Ces deux grandes caractéristiques font du diamant un minéral très utilisé dans l'industrie. Il est notamment utilisé comme abrasif pour du matériel de forage, de coupe ou encore de polissage. Enfin, son extrême dureté permet d’équiper des outils comme des lames circulaires... mais soyons honnêtes, chez Gemmyo, on préfère l’utiliser pour orner des bijoux :)

Le diamant en joaillerie

Le diamant règne sur le monde de la joaillerie. Pierre incontournable depuis des millénaires, le diamant fascine et a naturellement trouvé sa place en parure ou au doigt des plus beaux bijoux de l’histoire et des collections de grandes Maisons.

Des bijoux de la couronne de France ou d’Angleterre en passant par des ventes aux enchères records, le diamant a une place à part dans le monde de la joaillerie. Pourquoi cela ?

Un premier élément de réponse vient du fait que c’est un minéral qui a un indice de réfraction très élevé. C’est même le plus haut qui soit pour les cristaux.

Cette caractéristique unique signifie que la lumière a une grande facilité à se propager dans la pierre, ce qui donne au diamant son éclat incomparable.

Au-delà de cette caractéristique, le diamant est aussi célèbre pour sa qualité. Qu’est-ce qui définit cette qualité ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

——    La qualité d’un diamant : les incontournables 4 C

Pour déterminer et définir la qualité d’un diamant, on utilise une méthode universelle. On parle de la méthode des 4 C, élaborée par le Gemological Institute of America - GIA - en 1931.

Le saviez-vous ?

Le GIA est un des organismes de référence en matière de diamant. Situé à New-York, il fut la première autorité mondiale de gemmologie. Aujourd’hui, il certifie la quasi-totalité des diamants certifiés en circulation.

Outre le GIA, les certifications les plus connues et prestigieuses sont celles du HRD d’Anvers pour “ Hoge Raad voor Diamant ” ou encore IGI pour International Gemological Institute.

Que désignent ces 4 C ?

a. Carat

Le premier C est pour carat ce qui correspond à la mesure du poids de la pierre.

Le terme carat n’est-il pas aussi utilisé pour la qualité des métaux précieux ? Oui c’est vrai, mais il ne signifie pas la même chose : il ne faut pas les confondre !

Pour une pierre, le terme carat correspond à la mesure de sa masse / son poids. La référence étant 1 carat = 0,20 gramme.

Pour un métal, le carat correspond à une unité de mesure de la pureté de métaux précieux tel que l'or. C’est le terme qu’on utilise pour parler de la qualité du métal, comme par exemple pour l’or 18 carats.

Si on en revient aux diamants, ce premier C de carat est particulièrement important puisqu’il va être en grande partie responsable de son prix. En effet, le prix du diamant est exponentiel en fonction de son poids et donc, plus son caratage est important, plus son prix est élevé.

A noter : le prix d’un diamant n’est pas proportionnel à son poids. Un diamant de 1,5 carat fait trois fois le poids d’un diamant de 0,5 carat, par exemple, mais son prix peut être 5 à 7 fois supérieur.

Concrètement une différence - même infime - de 0,2 ou 0,3 carat entre deux pierres peut augmenter considérablement le prix d’un bijou en diamant !

Exemple :

-  Le modèle Lady en or blanc et diamant avec une pierre de 0,8 ct pour un prix d’environ 5000 €.

-  Le modèle Lady en or blanc et diamant avec une pierre de 1 ct pour un prix d’environ 9000 €.

b. Color (couleur)

Moins un diamant présente de couleur, plus il se rapproche du blanc pur, meilleure est sa qualité.

Vous vous demandez certainement : “ comment peut-on mesurer cette notion ? ”

L’industrie du diamant utilise une échelle de couleur afin de classer les diamants par qualité. L’échelle s’étend de D à Z. Voici quelques exemples :

  • Le D correspondant à Blanc exceptionel +, c’est-à-dire le blanc le plus pur pour un diamant.

  • Le E correspondant à Blanc exceptionnel.

  • Le G correspondant à Blanc extra +.

  • Le H correspondant à Blanc neutre.

  • ...

  • De M à Z correspondant à teinté, jaune pâle.

Cette évaluation de la couleur d’un diamant correspond à la première lettre que vous retrouvez dans les fameuses trois lettres qui définissent un diamant comme GVS, HSI ou encore DIF.

A noter : les Maisons de joaillerie de qualité n’utilisent que des pierres comprises entre D et I afin de garantir une couleur lumineuse et de la transparence à chaque pierre.

Chez Gemmyo, nous vous proposons directement dans notre catalogue les plus hautes couleurs qui soient, c'est-à-dire du D, G et H.

Le saviez-vous ?

La mesure de la couleur d’un diamant se fait avec précision à l’aide d’un outil appelé un spectrophotomètre. Sans cet outil, voir la différence entre une couleur G et D est loin d’être aisé - même pour un œil avisé et professionnel.

Sachez que le blanc n’est pas la seule couleur pour un diamant.

Il existe énormément de variétés de diamants : du jaune, champagne, bleu ou encore rouge - la couleur la plus rare. On appelle alors ces diamants “ fancy ”. Ils peuvent être particulièrement recherchés ; pour preuve, le célèbre diamant Pink Star, le diamant plus cher de l’histoire à ce jour, n’est pas blanc mais bien rose :)

Pour savoir quelle qualité de diamant choisir, n’hésitez pas à consulter notre guide Comment choisir sa bague de fiançailles qui explique ce sujet en détails :)

c. Cut (taille)

La cut ou taille d’un diamant correspond à son facettage, c’est-à-dire littéralement la taille de ses facettes.

Disons le tout de suite, ce processus est totalement clé pour la beauté finale de la pierre car c’est le facettage qui va révéler la brillance de la pierre.

A l’origine, un diamant naturel est ce qu’on appelle un brut, une masse souvent opaque et difforme. Une taille parfaitement réussie transformera un diamant brut en pierre éclatante car la lumière pourra facilement s’y diffuser. Le potentiel de la haute réfraction de la lumière sera alors pleinement utilisé.

A l’inverse, une taille maladroite rendra la pierre terne et ce, peu importe sa pureté en elle-même.

A noter : ce point est essentiel pour le diamant mais bien sûr, il s'applique également à toutes les autres pierres !

Comment est notée la cut d’un diamant ?

La cut d’une diamant est mesurée par ce qu’on appelle le cut grade correspondant à Excellent, Very Good, Good, Fair ou Poor.

Chez Gemmyo, pour vous garantir un éclat exceptionnel, nous proposons uniquement des diamants avec une cut Excellent ou Very Good, les plus hautes qui soient.

Attention, des cuts Good ou même Fair ne laisseront pas du tout le diamant exprimer pleinement son éclat !

Le saviez-vous ?

Il existe une multitude de techniques de taille pour donner des formes diverses et variées à un diamant comme la forme poire, cœur, ovale ou princesse... La taille ronde est appelée taille “ brillant ”, car avec 57 facettes, elle est considérée comme la référence en termes de symétrie et elle est reconnue pour maximiser l'éclat d’un diamant.

d. Clarity (pureté)

La clarity (pour pureté) désigne la présence d’inclusions dans la pierre. Moins un diamant a d’inclusions, plus il est qualifié de pur.

Qu’est-ce qu’une inclusion ? Une inclusion correspond à la présence d’un corps étranger qui s’est glissé dans la pierre au moment de sa formation. Ce processus est tout à fait normal pour une pierre naturelle, c’est même un signe qui prouve qu’il ne s’agit pas d’une pierre synthétique faite en laboratoire :)

A l’instar de la couleur, la pureté est mesurée à l’aide d’une échelle allant de FL à P2. Voici quelques exemples :

  • FL pour Flawless signifie aucun défaut interne ni externe visible à la loupe avec grossissement x10.

  • IF pour Internally Flawless pour l'absence d’inclusion visible à la loupe x10.

  • VS1 et VS2 pour Very Small inclusions pour désigner des inclusions difficilement visibles à la loupe x10.

  • SI1 et SI2 pour Small Inclusions pour désigner des inclusions visibles à la loupe x10 mais invisibles à l’oeil nu.

  • ...

  • P2 signifie que des inclusions sont visibles à l'œil nu.

Cette évaluation de la pureté d’un diamant correspond aux deux dernières lettres que vous retrouvez sur la qualité d’un diamant comme par exemple le GVS ou encore HSI.

Les 4 C désignent donc la Couleur, la qualité du facettage avec la Cut, la pureté dite Clarity et enfin le poids du diamant appelé Carat : toutes les caractéristiques nécessaires pour définir sa qualité :)

——    Un 5ème C ?

Depuis quelques années, un 5ème C non officiel se dégage dans le monde des diamantaires pour Certification !

Le diamant est une pierre très normée car extrêmement échangée. Sa rareté en fait la pierre précieuse la plus convoitée et des organismes sont chargés de contrôler ce marché.

Ainsi un diamant est accompagné d’un certificat d’authenticité qui reprend en détail les 4 C que nous venons d’évoquer !

Chez Gemmyo, tous nos diamants de plus de 0,3 carat sont accompagnés d’un certificat.

Délivré par le GIA - Gemological Institute of America - ou le HRD d’Anvers, ce certificat est comme un passeport, une carte d’identité unique de chaque pierre.

Pourquoi ces certificats sont-ils si importants ?

D’abord, ils vous garantissent que la qualité des diamants a été établie de manière neutre par des organismes internationaux indépendants. Ainsi, aucun doute n’est possible sur leur objectivité.

Ces certificats sont également importants car ils garantissent une certaine traçabilité des pierres et participent à des engagements éthiques.

L'éthique étant un sujet important pour Gemmyo - comme en atteste notre fabrication 100% française, nous nous approvisionnons auprès de diamantaires qui respectent tous le processus de Kimberley et nous nous assurons ainsi que nos diamants ne proviennent pas de zones de conflit.

Enfin, nos diamantaires sont tous labellisés RJC pour Responsible Jewellery Council : un label très contrôlé qui garantit une extraction éthique et responsable.

Questions fréquentes

——    « D’où viennent vos diamants ? »

Tous nos diamants viennent de nos partenaires de confiance à Anvers, la capitale mondiale du diamant !

Comme pour les métaux précieux, sachez qu’il est difficile de donner une origine précise à un diamant en particulier, surtout pour les diamants de petites tailles, comme les diamants de pavage de moins de 2 mm.

La majorité des diamants se retrouvent centralisés dans de grandes sociétés de diamantaires, il est donc impossible d’isoler une pierre en particulier. Ces sociétés s’occupent ensuite, dans la majorité des cas, de leur taille et de leur revente.

Bien sûr, l’origine d’un diamant suscite souvent beaucoup d’interrogations car, à juste titre, il faut s’assurer de sa qualité et garantir que son lieu d’extraction soit éthique. Alors comment faire pour être sûr du caractère éthique de son diamant ?

D’abord, sachez qu'acheter une bague avec un diamant via une marque de joaillerie institutionnelle permet de garantir un maximum de sérieux. Le métier de joaillier est extrêmement contrôlé et nous avons accès à des partenaires signataires de toutes les réglementations existantes en matière éthique. Ce n’est évidemment pas le cas d’un négociant qui vend ses diamants “ sous le manteau ”.

Ensuite, les diamantaires sélectionnés par Gemmyo ont tous été labellisés par le RJC (Responsable Jewellery Council), un organisme non gouvernemental qui a pour mission de veiller à rendre la chaîne de valeur du secteur de la joaillerie la plus responsable possible. Ainsi, être RJC dans le métier signifie concrètement avoir suivi une batterie de tests pour prouver un approvisionnement éthique, respectant les droits de l’Homme et prenant en compte la responsabilité sociale et environnementale. Ce label est un vrai engagement tant il impose de suivre des règles strictes.

Enfin, en ce qui concerne la qualité, chez Gemmyo nous disposons de gemmologues dont la mission principale est l’évaluation et l’achat de toutes les pierres que nous vous proposons pour vos créations. Notre qualité dépend en grande partie de cette évaluation, aucune place n’est donc laissée à l'à-peu-près.

Vous l’aurez compris, acheter un diamant en dehors du cadre d’une Maison de joaillerie se fait à vos risques et périls ! Si ce n’est pas votre métier, il peut être difficile de déceler des certificats faux, erronés ou contrefaits. Nous vous déconseillons donc de vous improviser joaillier ;)

Enfin, nous l’avons vu, tous nos diamants de plus de 0,3 carat ont une certification délivrée par un laboratoire international et indépendant. Une autre preuve de sérieux, s’il en fallait vraiment une !

——    « Quelles qualités de diamant proposez-vous ? »

Chez Gemmyo, nous proposons trois qualités directement dans notre catalogue :

  • La qualité HSI est proposée sur l'ensemble de nos diamants. Cette qualité correspond à des diamants incolores dont aucune inclusion n’est visible à l'œil nu - uniquement à la loupe grossissante x10.

  • La qualité GVS correspond à des diamants blanc extra + qui n’ont aucune inclusion visible à l’oeil nu et difficilement visible à la loupe grossisante x10.

  • La qualité DIF qui correspond à une des qualités les plus exclusives de la planète. Il s’agit de diamants d’un blanc exceptionnel et dont aucune inclusion n’est visible à la loupe x 10. Ils sont donc d’une très grande pureté.

Pourquoi avons-nous fait ce choix de proposer ces trois qualités ?

Le HSI est une des qualités les plus répandues en joaillerie car il s’agit du meilleur rapport pureté-prix. En effet, les inclusions étant totalement invisibles à l'œil nu, il est impossible de voir la différence de pureté entre cette qualité et une qualité supérieure.

Néanmoins, nous proposons également des qualités d’exception comme le GVS ou le DIF - les pierres les plus exclusives et plus pures que du HSI. Sachez que pour un œil non avisé, il est difficile de faire la différence entre ces trois qualités - notamment entre du GVS et du DIF.

Enfin, il est toujours tout à fait possible de faire une demande si vous souhaitez une qualité spécifique ! Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter directement.

——    « Quelle est la différence entre un diamant naturel et un diamant de synthèse ? »

Pour bien comprendre la différence entre les deux, commençons par les définir :

Un diamant naturel est un diamant qui a été créé par la nature. Un diamant de synthèse ou appelé aussi “ diamant de laboratoire ” est un diamant créé artificiellement.

Ces deux types de diamant sont strictement les mêmes visuellement et chimiquement. Ils ont néanmoins quelques différences notables.

Soulignons aussi en préambule que chez Gemmyo nous proposons du diamant naturel sur tous nos bijoux. Toutefois, nous avons aussi testé une collection uniquement sertie de diamants de synthèse. Nous faisons partie des rares joailliers (peut-être même sommes-nous le seul, c’est dire !) à proposer les deux types de pierre. Ainsi, ce que nous écrivons ici nous semble être un avis sincère et non biaisé.

Quelles sont donc les différences entre diamant naturel et diamant de synthèse ?

D’abord, un diamant naturel est un diamant qui provient de la Terre. Il a ainsi été créé il y a des millions d’années, lorsque la Terre était soumise à de très hautes pressions et températures. Ainsi, le diamant naturel est une ressource rare... et limitée.

Le diamant de synthèse est quant à lui recréé artificiellement par l’Homme dans un laboratoire qui reproduit ces mêmes conditions de très haute pression et température. Une première différence est donc l’origine de ces pierres. Dans un cas, la Terre. Dans l’autre, un laboratoire.

La deuxième différence, vous l’aurez compris, est la rareté du diamant naturel qui n’est pas comparable à celle d’un diamant qui peut être recréé à l’infini par l’Homme. Pour expliquer ce point via une comparaison parlante, le diamant naturel est comme une peinture de maître. Unique et originale. C’est en quelque sorte une œuvre d’art. Si l’on suit la métaphore, le diamant synthétique correspondrait alors à la reproduction parfaite de la peinture. Tout aussi belle et réalisée avec les mêmes teintes de couleur, seule manquerait la signature du maître.

Troisième différence : le prix. Le diamant naturel est environ 20 à 30% (en fonction des joailliers) plus cher qu’un diamant de synthèse.

Enfin, une dernière différence de taille : les diamants synthétiques demandent une quantité colossale d’énergie pour être fabriqués. Les réactions chimiques qui sont utilisées doivent atteindre environ 7500 degrés pour des pierres de plus de 0,5 carat. Tout ceci a bien sûr été le cas pour des diamants extraits de la Terre, mais cela s’est produit naturellement, il y a de cela des millions d’années. Un récent rapport montre même que le diamant de synthèse a une empreinte carbone 4 fois supérieure à celle du diamant naturel : dans le cas du diamant naturel 160 kg de CO2 par carat taillé; dans le cas du diamant de synthèse 500 kg de CO2.

Pour terminer, il faut bien sûr parler des conditions de travail des populations qui œuvrent dans l’industrie du diamant. Pour le diamant de synthèse, un environnement de laboratoire, qui ne pose pas de problème particulier. Pour le diamant naturel, on ne peut nier que les conditions de travail dans des mines de diamant sont difficiles, du fait de l’utilisation d’équipements lourds et des risques géologiques. Toutefois, le débat n’est pas si simple : il ne faut pas oublier l’impact de la filière du diamant sur les salaires et conditions de vie de ces populations. A titre d’exemple, 77 000 personnes employées dans des mines par la filière du diamant perçoivent 66% de plus que le salaire moyen national et près de cinq fois le salaire de subsistance du pays.

——    « Un diamant est-il vraiment inaltérable ? »

Avec 10/10 sur l’échelle de Mohs, le diamant est le minéral le plus résistant de la planète mais attention cela ne signifie pas qu’il est indestructible ! Oui un diamant est inrayable... mais il n’est pas incassable !

Nous l’avons vu, la principale caractéristique du diamant est son extrême dureté qui est également - contrairement à ce qu’on pense - une source de risque. En effet, le diamant est tellement dur qu’il a du mal à absorber des chocs et peut donc se briser en mille morceaux.

Bien sûr, pour vous rassurer, cela n’arrive que très rarement (il faut un choc conséquent et sur une zone précise). Toutefois, il reste tout de même primordial de prendre soin de ses bijoux, même en diamant ;)

——    « Quel métal associer au diamant ? »

Difficile de ne pas trouver une couleur qui ne s’associe pas parfaitement au blanc du diamant !

Or blanc, or jaune ou platine sont des choix classiques mais qui vous assurent de ne pas faire de faute goût.

L’or noir ou or rose, des choix plus audacieux, confèrent au bijou un style plus original.

Le diamant permet ainsi de garder toute liberté dans le choix du métal... même si la liberté a un prix :)

——    « Pour quelle occasion offrir un diamant ? »

Par son éclat incomparable, le diamant est une référence en joaillerie et s’offre pour toutes les occasions !

Son extrême dureté, sa durabilité dans le temps en font le symbole absolu pour une bague de fiançailles. Ce n’est même plus un symbole, c’est une véritable tradition partagée dans le monde entier :)

Le diamant est associé aux natifs du mois d’avril. Le diamant est la pierre de naissance du signe du zodiaque du Cancer et il est traditionnellement offert pour le 10ème et le 60ème anniversaire de mariage !

Découvrez nos bijoux en diamant.

Plus spécifiquement, découvrez nos bagues de fiançailles en diamant.

Retrouvez toutes nos pierres précieuses.